Joseph ...

Publié le par Siegi

Nous le croisons tous les mercredi ou presque, en allant faire nos courses.
Il nous a d'abord gêné comme beaucoup. Nous passions devant lui un peu coupable de la facilité avec laquelle nous allions le chasser de nos pensées.
Puis je lui ai donné une petite pièce de temps en temps. Pour me donner bonne conscience, sans doute.
Puis je l'ai cherché l'année dernière, inquiète aux grands froids de ne plus le voir.

Je lui ai fait des infidélités, aussi n'allant plus là-bas, parfois par lâcheté.
Il n'est plus venu. Je me suis dis, il a retrouvé une vie, une place.
Puis il y'a peu, après une longue absence, je l'ai revu.

Et je lui ai demandé son nom.


JOSEPH.


Il s'appelle Joseph, je l'ai su la semaine de Noël.
Il vient de Pologne, il parle un bon français, il a les yeux très bleus, et très fatigués.
Il fait des efforts pour rester un homme, rester propre, se raser.
Il dort dans le métro comme tant d'autres.
Mais il vient ici le matin, il y a ses habitudes, ses fidèles.

Joseph hante mes jours, et mes nuits parfois. Comment peut-on supporter de passer à côté de lui et retourner à sa vie?
Comment faire?
Quoi faire?


Je ne vous la jouerai pas Boudu ...

Mais ...

Lui prêter un peu d'attention.

Lui rendre son humanité.
Il avait un métier, il avait une famille.

Il a chu. Il a déchu.

Mais Joseph a l'espoir de bientôt pouvoir toucher une petite retraite, "si tout se passe bien " pour lui.

 

Aujourd'hui , je lui ai apporté un peu de chaleur. Dans tous les sens du terme. Assortis à ses yeux bleus.
Un repas chaud, un café et un sourire. Un peu de temps.

 

Tricot-4 1590

Publié dans Divers&varié…

Commenter cet article

lili 19/01/2013 21:11


Comme tu es touchante!


Et tu as tellement raison dans ce que tu dis.


Tu as bon coeur et tu es une bonne personne, humaine et généreuse.


Reste ainsi, ne change rien, c'est comme ça qu'on t'aime.


Bisous

Siegi 20/01/2013 19:29



On pfait ce qu'on peut pour rester humain.


Biz